Se fixer un objectif

Vous allez vite vous rendre compte que le travail du généalogiste est exponentiel et peut partir dans tous les sens.

Il faudra donc vous fixer des limites si vous voulez faire un travail de qualité.

Les points suivants ne sont que des exemples de choix à faire pour délimiter un périmètre de recherche qui sera digeste et faisable en une vie.

La généalogie de qui ?

Définir la généalogie à développer.

  • La sienne
  • Celle de sa famille, donc en commençant par ses enfants
  • Celle d'un parent proche
  • Celle d'un ami

Sur combien de générations ?

Définir le nombre de générations à identifier.

  • Jusqu'aux arrières-grands-parents
  • Jusqu'à la révolution

Quelles branches ?

Définir les branches à identifier.

  • Toutes
  • Lignée agnatique uniquement
  • Lignée cognatique

Quels descendants ?

Définir à partir de quels ancêtres vous souhaitez identifier les descendants et cousins.

  • A partir de l'ancêtre le plus haut trouvé

  • Les arrière-grands-parents

  • Tous les ancêtres

Quel niveau de détail ?

Définir le niveau de détail à obtenir pour chaque individu.

  • En fonction de sa génération

  • Avoir systématiquement les sources de tous les actes

  • Uniquement Naissance, Mariage, Décès
  • Le maximum d'événements